coaching de carrière

Changer de métier grâce au bilan de compétences

Si vous mûrissez depuis un certain temps l’envie de changer de métier et que vous n’avez que peu d’idées par rapport à ce que vous voudriez faire ou que vous avez une idée mais que vous aimeriez savoir quels autres options potentielles existent : le bilan de compétence peut s’avérer être un allié très important avant de vous engager dans des démarches complexes. « Qui veut bien voyager, ménage sa monture » et c’est d’autant plus vrai lorsqu’on veut changer de métier.

Je vais d’abord commencer par les raisons pour lesquelles vous devriez faire un bilan de compétence. Lorsqu’on se trouve dans une situation où l’on a besoin de changement, il est d’abord sage de prendre le temps. Oui je sais « prendre le temps » – ça peut paraître complètement incroyable à notre époque et pourtant ! Vous allez avoir besoin de prendre du recul par rapport à votre situation : pour vous re-situer par rapport au marché du travail, pour faire le point sur votre situation, pour identifier un besoin de formation ou pour savoir si vous avez besoin d’obtenir un diplôme et que vous pouvez le faire par le biais de vos acquis d’expérience.

Voyez cette étape comme si vous étiez dans une jungle et que vous aviez besoin d’ouvrir une carte pour savoir où vous s trouvez, identifier de quels moyens vous disposez et identifier le sentier que vous comptez suivre.

On me demande souvent «Est-ce que mon employeur doit être mis au courant ? ». En l’occurrence, ce n’est pas du tout nécessaire, vous pouvez vous adresser directement au Fongecif pour obtenir un dossier de demande de financement – votre employeur n’aura pas besoin d’en savoir quoi que ce soit si vous faîtes votre bilan de compétences en dehors de vos horaires de travail. Si parle de votre bilan de compétences à votre employeur vous est possible, vous pouvez alors faire la demande d’un Droit Individuel à la Formation (connu aussi sous le nom de DIF).

Dans le premier cas vous pourrez alors commencer votre bilan de compétence seulement sous un minimum de quarante cinq jours si le Fongecif accepte de vous financer. Dans le second cas avec le DIF, vous pourrez commencer dès le feu vert de votre entreprise.

Comment se passe un bilan de compétence quand on veut changer de métier ?

La durée moyenne d’un bilan de compétence va être de en moyenne de 20 à 24h sous forme de 8 séances de trois heures chacune appuyé par au moins une heure de recherches personnelles. Vous rencontrerez votre coach et consultant à un rythme hebdomadaire afin d’effectuer un suivi de votre progression.

Au cours de cette vingtaine d’heures, vous obtiendrez :

  • La possibilité de passer divers tests de personnalité afin de mieux vous connaître vous mais aussi dans vos relations aux autres grâce à des tests comme Myers Briggs ou d’autres qui vous permettront de devenir pleinement conscient de votre potentiel.
  • Un dossier complet vous permettant de retrouver tous les résultats de vos tests et de vous situer plus clairement par rapports au prochaines étapes pour établir le plan idéal à suivre pour changer de métier facilement et sans embûches.

Avez-vous déjà réalisé un bilan de compétences ? Cette méthode est largement utilisée et vous permettra de vous préparer de façon infaillible pour la reconversion professionnelle que vous avez l’intention de réaliser. Partagez vos expérience dans le champs des commentaires de ce billet et n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions au sujet des bilans de compétences.