Le réseau – votre atout pour changer de métier

Comme je le répète souvent aux clients que j’accompagne pour les aider à changer de métier – le réseau est un outil indispensable pour pouvoir entreprendre cette démarche. Bien souvent, dans un changement radical de domaine professionnel, le réseau d’ancien camarades de classe et de collègues peut faussement paraître obsolète à certains. C’est une grave erreur : le réseau et surtout votre réseau proche de personnes que vous avez côtoyé que ce soit dans le cadre du métier que vous voulez laisser derrière vous ou pendant vos études, vont être des piliers d’une valeur inestimable.

Vous devez aussi inclure votre famille, vos amis de lycée voire de collège si vous avez encore un contact avec eux.

Les différents niveaux de réseaux

Votre réseau premier et sur lequel vous pouvez le plus compter est celui de vos proches (famille, amis, collègues ou anciens collègues devenu des amis). Ces personnes sont les plus à même d’avoir à cœur de vous voir réussir dans votre projet de changer de métier. Ce sont vos plus fervents supporters, vos fans. Ils vous connaissent suffisamment bien pour pouvoir vous recommander a des contacts que ce soit pour les interviewer où pour vous aider à saisir une opportunité d’emploi, même si ils n’ont jamais travailler avec vous. A ce niveau là vous bénéficiez d’un bouche à oreille que vous vous devez d’exploiter.

Ensuite vous avez les personnes de votre réseau étendu qui correspond au deuxième niveau de votre réseau. Ce sont toutes les personnes avec qui vous avez un lien strictement professionnel mais que vous considérez comme des alliés potentiels capables de gager de vos compétences professionnels et vous donner des recommandations. Même si elles ne vont pas se plier en quatre pour vous, elles pourront facilement faire circuler votre CV ou recommander votre profil aux personnes pertinentes à votre recherche qui les entoure.

Au niveau suivant vous avez les personnes présentes au troisième niveau de votre réseau. Bien souvent ce sont des gens que vous avez croisés (ou pas) et que vous pouvez contacter à travers les réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn et Viadeo. Ces personnes ne vous connaissent pas vraiment mais vous avez néanmoins une façon de les contacter et de les amener à entrer dans votre réseau de niveau deux.

Entretenir votre réseau

Votre réseau de premier niveau s’entretient tout naturellement. En effet, ce sont des personnes avec lesquelles vous êtes en contact régulièrement si ce n’est au quotidien. Pour ce qui est des autres niveaux, vous avez besoin de l’entretenir, de communiquer régulièrement avec afin de rester un souvenir vif dans leur esprit. Pour ce faire, il est important d’être pro-actif dans ces niveaux.

Sachez donner ce dont vous disposez à votre réseau. Cela peut paraître tout bête mais si vous faites un maximum de choses pour aider un maximum les personnes qui font partie de votre réseau, vous allez immanquablement trouver quelqu’un pour vous aider dans votre démarche et répondre à vos questions où vous recommander un contact qui peut s’avérer clé pour vous.

Soyez à l’écoute de votre deuxième et troisième niveau de réseau :

Concrètement, si vous voyez passer un statut sur LinkedIn qui dit que votre ami Paul cherche un emploi dans le domaine IT, prenez 5 minutes pour lui envoyer un mail et pour le mettre en contact avec votre amie Ingrid qui est chasseuse de tête et qui est demandeuse en permanence de profils précis et variés dans le domaine IT. Vous pouvez ainsi faire une pierre de coups et même si cette mise en relation n’aboutit jamais sur rien, vous aurez montré par l’action à deux membres de votre réseau que vous êtes à l’écoute et que vous êtes leur allié dans leurs recherches respectives.

Un autre exemple, si vous avez repéré un contact sur Twitter qui pourrait être utile pour vous dans le futur, intéressez à ce que cette personne publie et retweetez ses messages les plus intéressants. Cela fera plaisir à cette personne mais elle commencera aussi à assimiler votre prénom et votre nom. En retweetant régulièrement ses messages vous pourrez au bout de quelques semaines la contacter directement pour échanger avec elle et l’ajouter au deuxième niveau de votre réseau professionnel.

N’est ce pas une façon très simple de connecter avec qui vous le souhaitez ? En tout cas une chose est sûre votre réseau est la meilleure façon de vous assurer de changer de carrière de façon souple et sans grincements de dents excessifs.

Quelques erreurs à ne pas commettre avec votre réseau

Puisque je viens de vous donner la directive première pour faire de votre réseau un allié inestimable pour changer de métier, je tiens aussi à vous épeler quelques erreurs que vous ne devez surtout pas commettre avec votre réseau si vous voulez profiter de ses possibilités au maximum :

  1. Privilégiez la qualité à la quantité. Oui avoir beaucoup de contacts dans votre messagerie email ou de connexions sur Viadéo peut vous donner l’impression que votre réseau existe bel et bien. Cependant, un grand nombre de connexion ne garantit pas non plus que ces personnes lèveront le petit doigt pour vous aider si vous en faites la demande.
  2. Gardez un réseau à dimension humaine. Pour compléter le point précédents, faites en sorte de prendre l’habitude de noter les conditions dans lesquelles vous avez rencontré tel ou tel contact et aussi d’écrire quelques points clés de ce dont vous avez parlé. Vous pourrez ensuite ajouter cela dans les notes de votre messagerie et pourrez trouver un angle pertinent et d’intérêt prendre contact à nouveau.
  3. Tenez vos promesses. Lorsque vous rencontrez quelqu’un et que la discussion vous mène à échanger sur un sujet et que vous vous proposez d’envoyer une information ou de recommander un contact à votre interlocuteur, faites le. Si vous sentez que vous ne pourrez pas tenir cet engagement alors ne le prenez pas. Si vos actes font défaut à vos mots, la prise de contact que vous aurez établie ne mènera nulle part si vous commencez par ne pas tenir votre engagement.

Voyez vous d’autres erreurs et bonnes pratique à tenir pour mettre en place un réseau efficace et supportif dans vos plans pour changer de carrière ? Partagez les dans les commentaires dans la zone ci-dessous – rien de mieux que de mettre en commun les bonnes idées.

Partager cet article Changer de Métier.org sur les réseaux sociaux :
  • Print
  • Digg
  • StumbleUpon
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • email
  • FriendFeed
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • MySpace
  • Ping.fm
  • Reddit
  • Wikio FR

Les commentaires sont fermés.